• Accueil
  • > Local
  • > Réponse à l’intervention de Stéphane Ravier au conseil d’arrondissement du 13/14, en date du 3 Octobre 2012.

Réponse à l’intervention de Stéphane Ravier au conseil d’arrondissement du 13/14, en date du 3 Octobre 2012.

Monsieur,

 

De deux choses l’une, soit votre interpellation concernant le projet de la mosquée de la Miséricorde, relève de la manipulation électoraliste
la plus cynique et la plus éhontément fallacieuse ; Soit il s’agit d’une méconnaissance crasse du sujet, qui vous porte à proférer des allégations mensongères, partiales et  partielles.

Dans les deux cas nous ne vous trouvons aucune excuse !

Nous avons notre idée sur la question mais nous la conservons par devers nous pour ne pas être taxés de procès d’intentions.

Dans un souci de transparence, nous allons d’abord vous répondre sur le fond :

Vous prétendez dans, un extraordinaire amalgame de mauvaise foi, qui n’a apparemment d’égal que l’aversion dans laquelle vous tenez vos
voisins et concitoyens de confession musulmane, que les pouvoirs publics financent le culte musulman.

Nous vous mettons au défi de prouver ce que vous avancez ! Chacun sait, que dans votre bouche le mot de laïcité rime
étrangement avec celui d’islamophobie, et que si vous voulez être rassuré sur les relations qu’entretiennent l’état et les collectivités territoriales avec
les musulmans de Marseille il n’y a qu’à voir l’état d’indigence dans lequel se trouvent les « fameuses » 69 mosquées de la cité phocéenne.

Vous comprendrez alors, si vous avez des yeux pour voir, desoreilles pour écouter et un cœur capable, à défaut de sympathie, d’éprouver une
once d’empathie, que vos impôts ne financent pas ces « lieux de cultes ». Lieux de culte, dont la dignité ne repose que sur l’abnégation
admirable des fidèles qui les entretiennent ! Lieux de culte qui dans la quasi-totalité des cas ne sont que des appartements reconfigurés et financés par
les associations cultuelles locales, lieux de culte qui  sont souvent des box de garages exigus et mal isolés, dans lesquels celles et ceux qui y viennent prier et s’y recueillir
sont soumis aux rigueurs du froid et à la moiteur de nos été. Ce chiffre de « 69 mosquées » vous le brandissez à dessein pour faire croire à nos
concitoyens que « l’islamisation de la France » est là, que c’est une réalité menaçante et que l’identité française et provençale n’est plus qu’une
vieille idée. Nostalgie  fantasmée de cette France blanche aux yeux bleus, sans arabes, sans noirs et sans musulmans.

La vérité est toute autre : les musulmans sont effectivement grâce à vous, votre parti et a vos amis du Bloc Identitaire et
autres sinistres groupuscules racistes, la communauté (si l’on essentialise comme vous le faîte systématiquement) la plus dénigrée, la plus discriminée, la
plus stigmatisée !

Vous hurlez votre concept de « préférence nationale » alors qu’il existe de fait : de façon officielle dans l’accès à la
fonction publique et de façon officieuse dans l’inégal accès à l’emploi, au logement, à l’éducation et à la santé !

Vous prétendez que la mise à disposition du terrain impacte directement la crise du logement à Marseille et retire des toits de la tête des
« bon Français », de la même manière que les immigrés retirent le pain de la bouche des Français. En cela vous êtes égal à vous-même, la peur de
l’autre et son rejet, l’exacerbation des différences culturelles comme préalable à la tension des relations et la construction dans l’imaginaire
politique et social français de l’ennemi intérieur. Cet ennemi qui va islamiser la France, violer puis voiler nos chères filles, exterminer nos fils et
transformer nos clochers en minarets ! Interdire la consommation d’alcool et prohiber celle du porc !

Voilà ce que vous vendez Monsieur, du mensonge en container, de la peur en pack et de la haine bouteille.

Dans votre souci de désinformation vous poussez l’amalgame jusqu’à l’absurde relation que vous établissez entre la mosquée de la
Miséricorde et l’émirat du Qatar. Nous tenons à préciser à l’intention de nos concitoyens que vos propos auraient inquiétés, que ce rapport là n’existe que dans votre
tête : c’est le collectif des musulmans du 13/14 qui se chargera du financement, de la conception et de la construction de cet édifice. Sur la base
d’une souscription populaire ouverte aux musulmans et aux non musulmans du quartier, qui ont compris que cette mosquée est un projet qui va au delà de
l’aspect cultuel. Dans l’esprit et le respect des lois de la république, les concepteurs envisagent cet endroit comme un lieu d’échanges cultuels et
culturels, un lieu de dialogue intergénérationnel et intercommunautaire.

Un lieu de paix, de sérénité et de spiritualité comme le sont les autres édifices religieux du quartier.

Votre aveuglement vous pousse à tirer des conclusions hâtives, non vérifiées et pleines d’a priori : vous citez Mme Hadj Chick,
parce que son patronyme la place de facto dans l’ambigüité, la duplicité et la double allégeance…et c’est une de vos habitudes, puisque pour vous la
préférence nationale va jusqu’à suspecter les « français de papiers », surtout s’ils/elles siègent, tout comme vous,  dans des instances représentatives du peuple
et que bien entendu ils/elles conspirent indubitablement (de l’intérieur) à la création du futur Califat de France !

Si vous aviez pris le temps de faire votre travail d’élu sérieusement, vous vous seriez très vite rendu compte que ni le Qatar, ni
aucune autre puissance étrangère, ni aucun élu de votre mairie du 13/14, ni même l’état français ne participe au soutien de ce projet. Projet porté à bout
de bras par la volonté des habitants du quartier en lutte pour leur dignité, parce que ces gens que vous stigmatisez sont en France depuis des décennies,
qu’ils y ont travaillés, fondés des familles, contribués à la richesse nationale. Parce que leur passé est là , de même que leur avenir. Parce qu’ils
entendent jouir des mêmes droits que tous les autres, et qu’ils n’ont pas besoin de vous pour leur rappeler leurs devoirs. Parce que dans ces quartiers
les gens croient encore en l’égalité et en la bienveillance de l’état, pendant que vous ne rêvez qu’a un nouvel apartheid !

Nous faisons partie du comité de soutien au projet de cette mosquée, et c’est en notre nom propre que nous vous répondons, Quartiers
Nord/Quartiers Forts. Parce que nous connaissons l’humilité des gens qui composent le collectif des musulmans du 13/14 et qu’ils seraient même prêts,
dans leur incommensurable générosité à discuter avec vous, pour vous prouver que vous avez tort !  Nous n’avons
pas (ou plus) leur bonté et nous répondons à votre mépris par un mépris équivalent!

Triste ironie, vous parlez de résistance et de collaboration dans votre prise de parole, sans vous souvenir ce qui caractérise votre
tradition politique. Vous ne « capitulez » pas, rassurez vous les habitants du quartier non plus…Et vous apprendrez pour votre gouverne qu’a
nos yeux vous êtes ni la France, ni la république, loin s’en faut!

 

Marseille, le 7 Octobre 2012

Quartiers Nord/ Quartiers Forts

0 Réponses à “Réponse à l’intervention de Stéphane Ravier au conseil d’arrondissement du 13/14, en date du 3 Octobre 2012.”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Bienvenue sur le blog du RC... |
Section du Parti socialiste... |
Le Nouveau Centre Montbard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MARS Centrafrique
| Bling-bang-blog du 6 mai
| Le vécu Algérien