Soutien Tunisie

Curieux tropisme que ce réflexe répressif que les chefs arabes s’obstinent  à utiliser chaque fois que le peuple réclame de quoi vivre, chaque fois que les droits les plus élémentaires sont revendiqués.

Comment oser prétendre que cette Intifada tunisienne  est le fait de groupuscule terroriste ? Lors même que le sacrifice du jeune Mohamed Bouazizi ne peut souffrir aucune explication, ni aucune contestation, tant il s’inscrit dans un contexte de désespérance sociale et de macération des rancunes. Parce que les tunisiens se sont longtemps tus, les tunisiens ont longtemps remisés leurs espoirs et leur aspiration à une vie meilleure. Parce qu’a force d’être brimés, humiliés, relégués par un régime mafieux, qui pour s’établir n’a reculé devant aucune brutalité, aucune corruption, aucune injustice. Ce même régime qui en moins d’un mois a piloté la répression directement du  palais de Carthage, et a fait plusieurs dizaines de morts, des blessés par centaines, des arrestations arbitraires, des familles brutalisées jusque dans leurs domiciles et une police de Benali qui tire sur l’avenir de la Tunisie et qui tue sa propre jeunesse.

Nous adressons au peuple tunisien nos sincères condoléances et nous partageons son affliction et sa rage. Cette rage de vivre et cette volonté d’arracher cette dignité que ce gouvernement et une partie de la communauté internationale continue à lui refuser.

Nous condamnons ce gouvernement et ses affidés et nous les vouons aux gémonies, nous réclamons que les responsables des massacres soient prochainement traduits devant la justice internationale.

Nous espérons que, pour nos frères et nos sœurs tunisiens, ces jours sombres soient annonciateur de lendemain démocratique, égalitaire et solidaire, qu’enfin l’indépendance arrachée en 1956 devienne réalité.

Nous condamnons la complaisance médiatico-politique de l’Europe en général et de la France en particulier. Certains parlent de réaction mesurée et de neutralité et nous les convoquons à comparaitre devant le tribunal de leurs propres consciences. En leur posant la question suivante : si un gouvernement occidental ouvrait le feu à balle réelle contre des manifestants et provoquait la mort de plusieurs dizaines de personnes, cette « mesure »et cette  « neutralité »serait elle toujours de mise ? Ou bien cette indignation à géométrie variable trouverait elle des raisons plus insidieuses et beaucoup moins avouables. Pire,  notre Garde des Sceaux vient de proposer des renforts à  la police de Benali, en vantant le savoir faire de la police française en matière sécuritaire.

Benali est un tyran pour son peuple et rien ne doit justifier qu’il soit soutenu par les puissances étrangères. Les prétextes fallacieux qui le campent comme un rempart contre une menace intégriste en Tunisie ne cachent plus la vérité. Cette révolte est sociale et populaire, elle est l’expression d’un peuple harassé et exaspéré par plusieurs décennies de népotisme, de corruption, de clientélisme et d’inégalité ! Cette insurrection est légitime et exemplaire et elle s’inscrit dans le cadre de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1793 et de son article 35:   « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

Par ce communiqué nous témoignons notre admiration à nos frères et nos sœurs de Tunisie et nous leur apportons notre soutien total dans cette lutte émancipatrice.

Vive La Tunisie Libre, Vive le Peuple Tunisien !

Quartiers nord/Quartiers Forts

Marseille le 12 Janvier 2011

0 Réponses à “Soutien Tunisie”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Bienvenue sur le blog du RC... |
Section du Parti socialiste... |
Le Nouveau Centre Montbard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MARS Centrafrique
| Bling-bang-blog du 6 mai
| Le vécu Algérien