• Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Archive mensuelle de janvier 2009

Gaza ou la Géopolitique du cynisme

arton10130e85dd.png Trois semaines  de pilonnage de la bande de Gaza et un bilan effroyable à la clé et soudain les rédactions de nos médias ne parlent plus que de « trêve viable » oubliant l’absurdité et la monstruosité cynique de cette agression. L’opération « plombs durcis » comme l’a si joliment nommé l’état major israélien n’est pas un épiphénomène que l’on peut sérieusement appréhender sans le replacer dans le contexte global du conflit. Car il faut en finir avec les prétextes fallacieux qui nous sont servis quotidiennement pour justifier l’injustifiable, que le sud d’Israël soit bombardé c’est un fait, que les gens qui y vivent ressentent une certaine insécurité, je peux le concevoir, mais alors que dire du triple supplice de Tantale que les Gazaouis  subissent depuis des mois, la faim, la soif, la pénurie de médicaments, l’insalubrité , la dégradation de toutes les infrastructures et pour finir une pluie apocalyptique de bombes et de munitions en tout genres (conventionnelles ou pas). Rappelons que le sort des Gazaouis ne peut être dissocié de celui du reste de la Palestine occupée et que la Cisjordanie n’est pas sous l’autorité réelle du gouvernement Abbas mais sous l’emprise militaire et politique d’Israël, et ce malgré toutes les concessions (abdications ?) qu’a pu faire Abou Mazen. Posons nous aussi la question du « timing » de cette opération, faut il être expert en politique israélienne pour établir une relation solide entre les législatives qui auront lieu en février 2009 et la dévastation de la bande de Gaza ? Faut t’il être extralucide pour s’étonner de l’arrêt unilatéral des hostilités par Israël a deux jours de l’investiture d’Obama ?

La vérité crue c’est que dans l’esprit corrompu des dirigeants Israéliens  les élections internes se gagnent aujourd’hui, non pas sur les capacités à trouver des solutions politiques au conflit, mais sur l’étalage de la force brute et de la puissance d’Israël  et de son armée (qui devait « redorer » son blason après le revers libanais). En un mot le siège de  1er ministre d’Israël ne s’acquiert plus qu’en fonction de la hauteur du monceau de cadavres palestiniens !

Ceux là même qu’on appelle généralement les dommages collatéraux.

Obama ne changera rien à la donne, Israël est en position de force et ne négociera pas, il est clair aujourd’hui que ce que veut la quasi-totalité de la classe politique israélienne c’est le politicide délibéré de l’état Palestinien : voilà maintenant des années que l’OLP  a reconnu Israël et que le problème aurait pu être réglé, mais depuis Oslo 1& 2, en passant par les accords de Taba, de Camp David et d’Annapolis, la communauté internationale et les palestiniens en premier lieu assistent à l’expansion inexorable de leur puissant voisin, au non respect des résolutions et des décisions de l’Onu, à l’érection d’un mur illégal qui de par sa présence  engloutit toute perspective de continuité territoriale et donc de viabilité d’un hypothétique état Palestinien, le peuple palestinien assiste aussi à sa paupérisation progressive et à la destruction épisodique de ces infrastructures administratives, au détournement des ressources aquariferes (90% pour Israël, 10% pour les territoires occupés, à population équivalente). Sans faire de procès d’intention, il y’a fort a parier, que les colonies de peuplement continueront après les événements de Gaza   et que lors de la prochaine mascarade internationale sur la question la bonne vieille méthode du fait accompli et la sacrosainte sécurité d’Israël seront a nouveau les arguments principaux de la délégation israélienne.

Le choix est déjà clairement fait dans la tête des responsables comme Olmert, Barak, Peres, Livni, Netanyahou…le discours sur le processus de paix et la naissance d’un état Palestinien à coté d’Israël  est une fumisterie, ils ont clairement opté pour l’accomplissement total du projet colonial que préconisait la droite israélienne, il n’y aura qu’un état et des citoyens au statut différents, un nouvel Apartheid.

Dans un conflit « normal »les responsables auraient eu à répondre des exactions commises, ainsi Olmert, Barak, Peres, Livni aurait du être traduit devant le TPI, mais Israël n’est pas un état normal, puisqu’il viole une trentaine de résolutions de l’ONU sans sanctions, qu’il ne respecte ni  le droit international  ni les conventions de Genève. Israël n’est pas un état comme les autres et ses dirigeants ne comparaitront qu’au tribunal de leurs propres consciences (s’ils en ont encore).

Je disais qu’Obama n’y changera rien, ces récentes déclarations les confirme : « Si quelqu’un tirait des roquettes sur ma maison où mes deux filles dorment chaque soir, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour faire cesser cela. », tout est déjà dit, la sympathie et la compassion  pour Israël, l’indifférence à l’égard de la tragédie palestinienne ; Il faut se rappeler que depuis le 11 septembre il y’a un consensus politique pour valider l’équation simpliste que voici : Al Qaïda = islamistes terroristes = musulmans = arabes = musulmans terroristes donc  arabes = terroristes et au final  palestiniens = arabes = terroristes ! Lorsqu’au lendemain de l’attentat contre les Twin Towers  Ariel Sharon déclarait qu’Israël avait son Ben Laden en la personne d’Arafat, il  réussissait un coup de maître en présupposant un communauté de destin entre Les Etats Unis et Israël ou plus exactement entre l’impérialisme américain et le colonialisme Israélien. La classification des palestiniens dans la catégorie des terroristes les déshumanisent de fait, et la rhétorique plurimillénaire de l’axe du bien et du mal pouvait être utilisée sans complexe par les faucons états-uniens et Israéliens. Ainsi le 11 septembre autorise Jenine et Gaza,  même si les 1300 morts dont une grande partie sont des femmes, des vieillards et des enfants ils n’en restent pas moins des palestiniens donc des arabes donc des terroristes ! Obama n’infirme pas ce postulat foireux et  Hillary Clinton (la nouvelle Condoleeza Rice)  ne semble pas être éminemment sensible aux souffrances palestiniennes. 

L’espoir ne viendra pas de l’ONU, qui est devenue une immense coquille vide, incapable de faire appliquer la moindre résolution et son conseil de sécurité se heurte systématiquement au veto américain. L’union européenne ne fera pas grand-chose, si ce n’est allouer de nouvelle subventions à l’autorité nationale palestinienne qui s’en servira pour reconstruire ce qui a été détruit par l’armée israélienne…jusqu’à ce que tout soit a nouveau détruit. De plus elle continuera à délivrer une subvention autrement plus généreuse à Israël, elle a de plus, récemment rehausser le niveau des accords « déjà privilégiés » avec l’état hébreu, il y’a là une duplicité que la lâcheté et l’inconséquence politique explique ! 

La ligue arabe est une faillite, morale, politique et humaine…il n’y a hélas rien à en attendre ! 

Je pourrais céder au désespoir le plus noir, mais je souffre du même mal incurable que les palestiniens : L’espoir. L’histoire nous apprend que les résistances sont toujours venues à bout des oppressions et il n’y a aucune raison qu’il en soit autrement  pour la Palestine! 

L’espoir réside dans cette formidable mobilisation planétaire, les masses populaires se dressent contre la férocité et l’iniquité de cet ordre mondial  abhorré, dont l’impérialisme américain et le colonialisme israélien sont des composantes. L’Amérique du sud avec Chavez et Morales redonnent un peu d’honneur et de dignité au mot de politique. Le peuple palestinien supplicié est admirable de courage et d’abnégation, de dignité et d’humanité, il refuse obstinément de disparaître en tant qu’entité nationale et l’espoir  est surtout en lui …Palestine Vivra, Palestine vaincra ! 

BENSAADA Mohamed 

GAZA : Arrêtons le massacre du Peuple palestinien. MANIFESTATION samedi 17 janvier , 15 h.30 – départ Porte d’Aix.

Un million et demi de personnes soumises depuis 18 mois à un blocus cruel qui les prive de nourriture et de médicaments ainsi que de tous les biens de première nécessité ont été également régulièrement bombardées. Il s’agit d’une punition collective et donc d’un crime de guerre aux termes de la 4e Convention de Genève art. 33 bis L’Union Européenne a pourtant donné son feu vert à l’état d’Israël pour ce crime en décidant à l’initiative de sa présidence française, et contre l’avis du parlement européen, du « rehaussement » des relations Union Européenne-Israël.

Depuis le 27 décembre, des centaines de Palestiniens : femmes, enfants, vieillards… ont été tués, et des milliers ont été blessés. Cette agression brutale est encore un nouveau crime de guerre. L’armée israélienne n’a pas hésité à viser des cibles situées dans des zones d’habitation dense. L’escalade se poursuit avec l’offensive terrestre, où les combats se mènent au milieu d’une population déjà largement fragilisée et démunie de tout.

Cette situation appelle une riposte forte des citoyens du monde car face à la carence de la « communauté internationale », seule la voix des peuples pourra imposer la paix dans la justice.

Dès maintenant, en solidarité avec le peuple palestinien, nous appelons les populations de Marseille et du département à se mobiliser pour exiger  :


- l’arrêt des massacres à Gaza et de l’intervention militaire israélienne
- la levée immédiate et totale du blocus
- la suspension de tout accord d’association entre l’Union Européenne et Israël
- des sanctions immédiates contre Israël
- la protection de la population de Gaza et de tout le peuple palestinien
- l’application des résolutions notamment la création de l’Etat Palestinien

Nous appelons à une Manifestation Le Samedi 17 janvier à 15H30 A la Porte d’Aix

CNCU-Alternatifs-ACU, Parti de Gauche, Rassemblement Franco Palestinien pour la Paix (RFPP), Femmes en Noir , Ass. Présence Citoyenne, La LDH, NPA, UD-CGT,FSU, UJFP, Ass. EPI, MESSAGES, Jeunes Musulmans de France, Centre Musulman de Marseille, Palestine 13, AEMA, CMF, la CIMADE, AFPS, Grandir à Gaza, AJIAL, VPAIXMED, ATMF, UDAF, PCF13, PC libanais, SURVIE, ATTAC Marseille, UOIF-SUD, Génération Palestine, COMAGUER, Collectif Musulman pour la Palestine, Rouges Vifs 13, Les Verts BdR, Solidaires, QnQf…

Lettre ouverte de protestation contre la participation d’Elus Marseillais à la Manif du CRIJF du 11/01/2009

Marseille, le 14 Janvier 2009  Lettre ouverte adressée à Mesdames & Messieurs Roland Blum, Sylvie Andrieux, Antoine Rouzaud, Janine Ecochard, Garo Hovsepian… 

Madame, Monsieur,

C’est avec stupéfaction que nous avons appris votre participation à la manifestation organisée, le 11 Janvier 2009 par le Conseil Représentatif des Instances Juives de France, manifestation qui avait pour but de soutenir l’armée Israélienne dans l’agression qu’elle mène actuellement à Gaza.

Nous citoyens marseillais, électeurs et électrices habitants les quartiers populaires, qui ont largement contribués à vos élections et réélections respectives, sommes ulcérés par la rupture de la neutralité républicaine qui prévaut  dans ce type de question et qui aurait du vous amener à une immense retenue dans vos implications partisanes.

En tant que simple citoyen le fait de soutenir le peuple palestinien ou l’armée Israélienne relève d’un choix personnel a défaut d’être un choix moral et il s’agit en démocratie d’un droit fondamental ;

En tant que grands Elu(e)s  vous n’êtes pas sans savoir que la préoccupation actuelle des pouvoirs publiques français est le maintien de la cohésion sociale et la lutte contre « l’importation du conflit du Proche Orient » dans l’hexagone. Pensez-vous que le fait de défiler dans les rues de Marseille en manifestant pour soutenir les agissements criminels du gouvernement Israélien soit la marque d’une quelconque sagesse ou d’un courage particulier inhérent à la charge républicaine dont le peuple souverain vous a donner mandat ?

Entendons-nous bien, outre le fait qu’aucune des associations ou des nombreux citoyens engagés que comptent  vos Mairies d’arrondissements, vos  circonscriptions  électorales ou vos cantons , n’a eu « l’outrecuidance » de vous appeler à venir manifester votre soutien au peuple Gazaoui martyrisé , nous nous attendions, à tout le moins, de votre part à des appels à la paix et a l’arrêt des hostilités ; Au lieu de cela vous vous engagez de façon explicite dans le soutien indéfectible à la politique de l’état d’Israël .

Dont acte, nous n’engagerons pas avec vous une polémique sur les raisons de votre parti pris , vous avez votre conscience pour vous, par contre nous vous demandons des comptes sur le fait d’avoir engagé vos mandats républicains dans cette manifestation !

Nous attendons de savoir quelle est la justesse de cette cause que vous défendez malgré les nombreux rapports des ONG présentes sur place, malgré les protestations unanimes de la classe politique française (dont vous faîtes partie), malgré les images d’horreurs qui nous parviennent quotidiennement de la bas, malgré l’escalade vertigineuse du chiffres des civils tués.

Nous attendons de vous une explication rationnelle, politique et humaine de votre participation à cette manifestation, dont le fait qu’elle existe est déjà en soi une incongruité. Nous espérons que vous saurez éviter les poncifs habituels et les lieux communs  usités lorsqu’il s’agit de répondre a ces questions.

Nous vous rappelons le contexte de la crise actuelle (qui dure depuis 60 ans, bien avant le Hamas, l’OLP…).Le conflit du Proche Orient est un conflit de type colonial dans lequel il y’a un occupant (Israël) et un occupé (la Palestine). L’état d’Israël est la 4ème puissance   militaire du monde, Israël est  fort, il est pérenne et les fables sur sa possible destruction ne font plus partie de l’argumentaire des discussions sérieuses, de plus Israël utilise aujourd’hui un arsenal terrifiant de puissance  composé d’armes conventionnelles et d’armes non conventionnelles (bombes au Phosphore, munitions enrichies à l’Uranium appauvri…) ; en face le Hamas est une milice qui résiste avec des roquettes au milieu de la population civile parce que la topographie du théâtre des opérations est celle-ci : Gaza c’est 1,5 Million d’habitants sur un territoire de 360Km². De plus vous êtes toutes et tous rompues aux stratégies de négociations et vous savez donc que c’est le plus fort, en l’occurrence Israël, qui détermine le type de négociation et jamais l’inverse, par conséquent la violence ou la pacification du conflit dépend de la volonté du plus fort.

Nous vous rappelons aussi, parce que les chiffres sont tragiquement têtus qu’en 3 semaines de combats il y’a du coté palestinien près de 1000 victimes civiles dont 400 enfants, coté Israélien 5 morts…et les roquettes continuent de tomber sur Sdérot et le sud d’Israël. Un bilan qui prouve l’absurdité de la solution militaire que le gouvernement Olmert  a engagé et que vous soutenez !

Pouvez vous, Madame, Monsieur, nous citer une cause au monde, aussi sacrée soit t’elle, qui justifie le sacrifice de 400 enfants…même palestiniens !

Nous terminerons par la citation suivante du philosophe Michael Walzer qui met en perspective la réalité de ce drame :

 « le tir au pigeon n’est pas un combat entre combattants. Lorsque le monde se trouve irrémédiablement divisé entre ceux qui lancent les bombes et ceux qui les reçoivent, la situation devient moralement problématique ». 

Recevez, Madame, Monsieur, l’expression de notre incommensurable affliction.

PREMIERS SIGNATAIRES :

Quartier Nord – Quartier Forts – Femmes En Noir – Palestine 13 – JMF … 

Armelle Chevassu – Otmane Aziz – Charles Hoareau – Vincent Geisser -  Casanova Danielle – Gavino René – Bensaada Mohamed –  Elisabeth Cadic – Pierre Hethener – Anne Marie Le Pagnol – Jacques Pradel – Catherine Lefevre – Jean Marc Robert – Kader Mostefaoui  - Eric Olivier – Magali Braconot – Andre Blanc – Corinne Beurrier – Odile Mondon – Omar Bendjelloun – Eric Olivier – Francoise Jupiter – Antoine Cuadra– Grabsi Salim – Naïma Berbiche – Fatiha Kaci Chaouch – Fanny Dekkari – Rabha Attaf   

Vous pouvez signez cette pétition en ligne ci dessous: 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 
 




Bienvenue sur le blog du RC... |
Section du Parti socialiste... |
Le Nouveau Centre Montbard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MARS Centrafrique
| Bling-bang-blog du 6 mai
| Le vécu Algérien