Histoire de flamme et de flambée.

01423.jpg

Les images défilent sous mes yeux et comme des millions de téléspectateurs je vois des athlètes brandissant une flamme qui doit parcourir quelques 137000 Km avant de parvenir a Pékin où seront célébrée les olympiades 2008. Sauf que cette flamme est en danger assaillie, encerclée, malmenée, éteinte (oh sacrilège!) puis rallumée; en lieu et place de la fête annoncée nous assistons a des scènes d’émeutes sur le trajet de ladite flamme, des opposants chinois et des militants de la cause tibétaine s’opposent à la police et a des hommes en survêt bleus tout droit sorti d’une mauvaise série B allemande et soudain je suis pris d’un vertige: évidemment j’éprouve de la sympathie pour celles et ceux qui croient pouvoir changer le monde par ce genre de manifestations, et je m’insurge contre l’hypocrisie du CIO qui en attribuant les jeux à Pékin s’est de fait assis sur les valeurs de l’olympisme qu’il prétend défendre, ses valeurs sont remplacées par le potentiel des marchés et les taux de pénétrations marketing et donc ces jeux aurons bien lieu! En guise de dessert le JT nous parle d’une autre Catastrophe: la flambée des denrées céréalières dans le monde sous le ton de l’anecdote on nous dit que chaque point (%) d’augmentation du prix des céréales fait basculer 17 Millions de personnes dans la malnutrition…Bigre, c’est quoi déjà le badge rebelle que vont porter nos sportifs à Pékin? Ah oui: « pour un monde meilleur »!

BENSAADA Mohamed

0 Réponses à “Histoire de flamme et de flambée.”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Bienvenue sur le blog du RC... |
Section du Parti socialiste... |
Le Nouveau Centre Montbard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MARS Centrafrique
| Bling-bang-blog du 6 mai
| Le vécu Algérien